Bleu Toucan

Bleu Toucan

Bleu Toucan

Bleu Toucan

Bleu Toucan

11 août 2019 16h45 | Scène Terrasse

Bleu Toucan, un nom surréaliste * aux sonorités exotiques pour ce duo venu du Sud-Ouest de la France que forment Léo et Emmanuel. Chantres de la douceur de vivre, de l’exploration du temps qui prend son temps, ces deux oisifs (ou oiseaux) aiment à parler d’eux comme comptant la beauté du monde qui les entoure. Leurs textes narrent davantage des ressentis; des fantasmes et des émotions que des histoires en tant que telles.

Côté mélodique, les notes rondes et granuleuses des antiques synthétiseurs Prophet et Juno accompagnent la voix perchée au grain tendre. Les harmonies de chœurs en vadrouille entre graves et envolées se mêlent aux beats suaves et aériens. La pop music de Bleu Toucan semble en effet vouloir perforer un ciel orageux par une journée d’été. Cette démarche musicale, d’intérêt général et bientôt remboursée par la sécurité sociale, fût initiée en 2014 avec un premier EP, à tendance eletropicale, intitulé « Salade de fruits ». Ce maxi 5 titres était alors composé entièrement à distance, les deux musiciens se déclarant leur flamme artistique par mails interposés.

Le disque voyait le jour grâce au flair du label (alors naissant) Profil de Face, qui a depuis entre autres faits d’armes, propulsé la jeune Vendredi sur Mer au cœur de la scène pop française. Bientôt 5 ans plus tard, forts de deux EP et d’un Hanoï Café érigé comme son hymne, le groupe ouvre un nouveau chapitre avec ce morceau « le vent se lève », première pierre d’un EP qui verra le jour avant l’été. Produit par Tristan Salvati (Angèle, Cœur de Pirate, Claire Laffut…) ce titre les fait passer d’emblée dans une autre catégorie. Plus affirmé, plus mature, Bleu Toucan aspire à élargir un public déjà bien fourni. * Rappelons qu’un Toucan bleu, ça n’existe pas .

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.